melvynpharaonmyel

Intro

Les délimitations qui conditionnent nos perceptions, et précèdent les questions d’identités
Les narrations qui nous traversent en permanence, et dont nous sommes tous porteurs
Ces liens invisibles qui façonnent les groupes et déterminent les individus
L’impact des récits sur les imaginaires

Besoin de narrations qui rendent visible tout ça! Qui rappellent que les délimitations sont toujours subjectives, et souvent construites
Par qui ? Dans quel but ?
Besoin d'expression sensible...

Ma pratique

Elle n’est qu’un moyen d’expression sensible dont les frontières sont aussi troubles et subjectives que nos identités
Elle est axée sur le pouvoir de ces narrations, via l’image, l’écriture, l’oralité
Elle prend plusieurs formes
Ces formes font parties d’un tout, que je vais arbitrairement diviser ici en quatre catégories:

DessuresÉcritureNarrations incarnéesMusique

Dessures

« Ni une peinture, ni un dessin, putain
Une blessure c’est viscéral, peu de gens pour la regarder de près
Si je déteste ma chair, C’est le destin
L’enfer c’est moi, je ne veux plus entendre parler de traître »

Extrait de la soif de la hyène, 2021

Avec mes Dessures, je peux interroger de façon plastique les délimitations. Notre façon de lire les images
Je travaille avec du recouvrement, des fenêtres ouvertes sur le passé, de l’improvisation, des strates, des formes-ancêtres, du mouvement, de la transe
Une Dessure est une entité/individu unique composé de l’énergie de toutes les étapes successives de sa création,
avec lesquelles elle est en lien, néanmoins, elle est plus que la simple somme de ses ancêtres...

dessure15.jpg
Individu, entité-monde (2021)

dessure14g.jpg
Haute mer (2020)

dessure13b.jpg
Mangrove, marécages (2020)

dessure12_web.jpg
Ancêtres (2020)

dessure11_web.jpg
Prison-branchies (2019)

dessure09_web.jpg
As raízes da água-viva (2019)

dessure08_web.jpg
Zombi, el peso de los fantasmas (2019)

dessure06_web.jpg
Métamorphose (2018)

dessure05_web.jpg
Liyannaj-îles solitudes (2018)

dessure04_web.jpg
Contrôle d’identité-traversée (2017)

dessure03_web.jpg
Volcans immergés (2017)

dessure02_web.jpg
Héritages-chaînes (2017)

dessure01.jpg
Système-vagues (2017)

d00_ballotelion5.jpg
Ballotelion5 (2016)

d00_ballotelion4.jpg
Ballotelion4 (2016)

d00_ballotelion3.jpg
Ballotelion3 (2016)

d00_ballotelion2.jpg
Ballotelion2 (2016)

d00_ballotelion1.jpg
Ballotelion1 (2016)

Écriture

J’ai écrit des poésies, et des nouvelles à la fois destinées à être lues dans un cadre privé, et au centre de mes autres modes d’expression. Elles influencent mes improvisations et inversement.
L’exemple le plus criant est l’ensemble Allongé.e dans l’eau qui propose une triple narration entre le recueil de textes Allongée dans l’eau, et l’album de musique Allongé dans l'eau
J’ai pour ambition (démesurée?) de faire évoluer le personnage principal de mes nouvelles à travers un roman.

Je considère l’écriture/narration, comme le tronc et les racines de ma sensibilité, même lorsqu’elle n’est pas immédiatement là, elle infuse.

textes

Allongée dans l'eau 2020

Textes écrit par besoin, éditions née de l'urgence de les donner à voir 2019

Narrations incarnées

Une narration incarnée ? C'est-à-dire ?

Une forme hybride pendant laquelle je prête mon corps aux narrations qui m'habitent; mes textes, et ceux d'autres aux créatures qui en émanent.

Yékrik Une déambulation poétique pour la cour qui ne dort pas…
Crac Une invitation à traverser des mondes.

Tu es traversé par des récits, et tu traverses des espaces. Tout le temps. Mais tu ne le réalise que lorsque tu te cognes.

« Marcher où que ce soit en hiver sans chaussures lui garantirait d’être arrêté et renvoyé à l’hôpital
jusqu’à ce qu’il puisse être condamné pour vagabondage. Loi intéressante, le vagabondage – qui
signifiait se trouver dehors ou marcher sans but clairement déterminé. »
Home, Toni Morrison (Traduction Christine Laferrière)

NI_20240425.jpgNI_20240425_2.jpgNI_20240425_3.jpgNI_20240425_4.jpg
- Narration incarnée, Stalingrad, Paris, 04/2024

NI_20240420_TF_01.jpgNI_20240420_TF_02.jpgNI_20240420_TF_03.jpgNI_20240420_TF_04.jpgNI_20240420_TF_05.jpg
- Narration incarnée, Café Curieux, Morsang-sur-Orge, 04/2024

NI_axemajeur_1.jpg
- Narration incarnée, Axe majeur, Cergy, 06/2022

NI_rennes_1.jpgNI_rennes_2.jpgNI_rennes_3.jpgNI_rennes_4.jpgNI_rennes_5.jpg
- Narration incarnée, Transcanal, Rennes, 06/2022

NI_pantin_1.jpgNI_pantin_2.jpgNI_pantin_3.jpgNI_pantin_4.jpg
- Narration incarnée, "Pot au feu", la Baie vitrée, Pantin, 05/2022

NI_marseille_1.jpg
- Narration incarnée, "96 bld de la libération", Marseille, 03/2022

Musique

Ou l’écriture transformée par l’univers musical, et enrichi par l’improvisation
Ma rencontre avec Stéphane Gaultier (HYENE) m’a ouvert une porte vers le monde de la création musicale, et a donné naissance à un groupe:
une hyène recouverte de miel
Ainsi qu’ à un album:
Allongé dans l’eau

D’ailleurs depuis notre rencontre, la figure de la hyène ne cesse de hanter mes narrations.

coveradl

youtube | soundcloud | deezer

archive

Live, sur l'invitation d'HYENE (Stéphane Gauthier) à la suite de son set
OhMyGosh I heard God's Voice.
expo: D'un corps à l'autre se tenir debout, galerie Ygrec, 2021 "D'un corps à l'autre se tenir debout", galerie Ygrec, Aubervilliers, 07/2021

Autres

autres_ptk_1.jpg
les révoltes silencieuses, Palais de Tokyo, Paris, 12/2021

ss-ni-lagos2.jpg
- Dialogue poétique, avec Sarah Chauveau. Counter-histories of Africa exhibition, Lagos, 05/19

Contacts

melvyn@club1.fr
@melvynpharaonmyel